L

L’autre côté du mur – Une invitation

Laurent Baudoin a commencé la traduction du livre : The Other Side of the Wall – A Palestinian Christian Narrative of Lament and Hope (L’autre côté du mur – Un récit chrétien palestinien de lamentation et d’espoir) du théologien Munther Isaac, pasteur de l’Église évangélique luthérienne de Bethléem et doyen du Bethlehem Bible College. En voici le premier chapitre.

Livre-Munther-Isaac-1

Cet ouvrage passionnant et facile d’accès montre combien les chrétiens palestiniens sont marginalisés et discrédités, non seulement par le pouvoir colonial israélien, mais aussi par la plupart des Églises occidentales, trop sensibles, par peur, ignorance ou paresse intellectuelle, au discours ambiant sur l’appartenance de la Terre Sainte aux seuls juifs. D’où la rareté des références qui leur sont consacrées, y compris dans les médias et les organismes qui s’intéressent aux chrétiens d’Orient.

Ce livre n’est pas seulement un « cri du cœur » mais la démonstration de la légitimité des aspirations des chrétiens de Palestine, de la réalité de leurs souffrances et du sérieux de leurs contributions à la paix et à la justice dans cette région maltraitée.

Nous pensons utile de porter ce livre à la connaissance de nos lecteurs, croyants ou non, car, écrit par un homme de terrain sur la base de textes bibliques et d’expériences vécues, il apporte un éclairage nouveau sur ce conflit colonial.

Nous vous dévoilerons les dix chapitres au rythme de la traduction

Premier chapitre : Une invitation
où comment l’auteur est exclu d’une conférence missionnaire chrétienne
en Irlande parce qu’il est palestinien.

(NB : les chiffres entre parenthèses renvoient à des notes non encore traduites)

Laurent Baudoin

CategoriesPalestine
  1. Marie-Françoise Quinton
    Marie-Françoise Quinton says:

    Un très grand merci pour nous faire découvrir cet ouvrage, Laurent Baudouin !…
    J’attends la suite avec une grande impatience !…
    Très cordialement,
    Marie-Françoise

  2. Mt joudiou
    Mt joudiou says:

    Munther Isaac : il est temps que nous découvrions sa parole sur la réalité du terrain où tentent de vivre la plupart des Palestiniens.
    Le groupe Gaza de saint merry hors les murs en a connaissance depuis de nombreuses années, grâce à sa relation avec Ziad Medhouk à la tête de l’université de français ,toujours dans une perspective de sauver la paix malgré les exactions commises régulièrement par quelques extremistes sionistes belliqueux.

  3. Jean Charest
    Jean Charest says:

    Toutes les vies comptent, quels que soient les préjugés (même les soi-disant préjugés bibliques)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.