L

Lettre de V&D d’avril 2023 : trois femmes artistes face au monde

Les rétrospectives à Paris de Zanele Muholi, Miriam Cahn, Eva-Maria Bergman sont saisissantes. Elles témoignent de trois engagements de femmes, de trois rapports au monde qui ne laissent pas indemnes. La chronique de Jean Deuzèmes

Zanele Muholi

Zanele Muholi. Bona, Charlottesville, 2015

L’activiste visuelle : « Salut à toi, lionne noire » qui photographies pour résister aux crimes haineux en Afrique du Sud. Maison Européenne de la photographie (< 21 mai 2023). Lire article

Miriam Cahn

Miriam Cahn. Sans titre

Ma pensée sérielle : Peindre la violence dans l’urgence, dénoncer l’humiliation et la brutalité. Une œuvre de résistance et de dissidence.  Palais de Tokyo (<14 mai 2023) Lire article

Eva-Maria Bergman

Eva-Maria Bergman. Grand Océan, 1966

Voyage vers l’intérieur : « La voie qui mène à l’art passe par la nature et l’attitude que nous avons envers elle. » Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris (<16 juillet 2023). Lire article

Voir & Dire : le site de découvertes de l’art contemporain en résonance avec le projet culturel et spirituel de Saint-Merry-hors-les-Murs. Abonnement à la Lettre

  1. Mt joudiou
    Mt joudiou says:

    Merci pour ces presentations des oeuvres d’artistes femmes.On commence à voir qu’il y en a et des valeureuses qui ont quelque chose à dire et de belle force expressive.
    Voir et dire de Saint-Merry hors les murs est là, sans murs mais non sans esprit. Esprit qui nourrit nos forces imaginantes permettant à beaucoup de se relever d’un possible abattement. Et il peut être grand parfois face à l’actualité politique, sociale, économique, écologique.
    Merci donc à Michel et aux artistes qu’il présente.
    Marie Thérèse Joudiou

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.