L

Le printemps viendra

L’archevêque de Paris vient de mettre fin à la mission du centre pastoral créée il y a quarante-cinq ans, d’interdire la célébration en l’église Saint-Merry de la messe du dimanche à 11 h 15, et de fermer brutalement notre site internet. 
Cette publication ne peut répondre à toutes les questions, mais vous y trouverez quelques pistes pour l’avenir. 

La communauté choisit d’adopter une attitude de re-naissance, en le faisant d’une manière coordonnée autour du comité de pilotage créé par l’Equipe pastorale, et des groupes de travail qui naissent sur divers sujets. Le temps est à la proposition de solutions d’avenir qui seront transmises par le/les responsables de groupes au comité de pilotage. 
Il nous faut éviter le simplisme, éviter le rejet sur un/des boucs émissaires, qui nous permettrait de camper dans une position de « parfaits ». Nous aurons à faire l’examen des processus qui ont pu nous conduire à cette situation

Le temps est surtout à l’invention au service de l’évangile. Car ce qui est en jeu, c’est un certain visage de l’Église. Il revient à chacun de nous de clarifier sa relation à l’institution, et aux « autorités » de l’Église de manifester leur désir de dialogue. 
Le centre pastoral ne prétend pas résumer toute l’Église, mais être l’un des visages de l’Église : la diversité n’est pas une manie de quelques contestataires, mais un message évangélique.

Nous avançons vers Pâques.
Le temps du printemps va venir. Tout au long de l’hiver, la graine s’enfouit, profondément, dans l’obscurité. Dans sa sagesse, elle ne dort pas, mais elle se donne le temps de la maturation ; elle ne se lance pas dans des actions improvisées ou trop personnelles. Non pour ruminer ses incapacités et ses faiblesses, mais pour préparer son avenir.
Dans ce temps de Carême, prenons le temps de la réflexion et de l’invention des moyens d’être au rendez-vous de l’aurore pascale.

CategoriesNon classé
Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.