P

Pour préparer l’avenir, des groupes de travail


Nombreux sont ceux qui s’interrogent sur les suites dul Centre pastoral. Comment s’y prendre pour construire un nouvel avenir ? Et est-ce possible ?
Il s’agit de gérer en même temps le court terme, les célébrations, le sort des diverses activités, et le moyen terme, pour envisager les diverses possibilités.
Dans cette communauté dont les membres s’impliquent comme nulle part ailleurs, chacun est désireux de prendre sa part de responsabilité et de contribuer aux projets de l’ensemble.
C’est ainsi qu’un certain nombre de groupes de travail ont été imaginés sur les thèmes à traiter, qui seront éventuellement affinés. Ce qui n’exclut pas d’autres groupes qui pourraient émerger des initiatives de quelques-uns.
Pour le court terme, les actions commencent dès maintenant. Pour le moyen terme (les questions de fond), la première étape aboutirait à Pâques où nous pouvons espérer une opportunité de nous retrouver pour un temps de célébration et un temps de « Voix au chapitre ». Où ? L’avenir le dira.
Dans la semaine prochaine, vous devriez pouvoir vous inscrire dans un des groupes.

Les questions de fond : l’invention de l’Eglise de demain – Deux groupes.

1 – Construire un avenir du centre pastoral en Eglise
Quels objectifs pour un nouveau souffle, quelle chance de renouvellement ?
Quels scénarios pour ce renouveau : autres lieux, autre diocèse, rythmes, regroupements, liens avec d’autres partenaires ?
Plusieurs sous-dossiers (et sous-groupes) seraient envisageables, dont un autour des résultats des réflexions engagées par l’EP depuis 4 mois sous la direction d’Elena.
Responsables du lancement : Didier Peny, Sophie de Lannoy

2 – Ecclésiologie, coresponsabilité, synodalité
L’année 2022 sera sous le signe de la synodalité autour de la pensée de François. Un vrai enjeu : travailler les fondements d’une pratique synodale, mais aussi la confronter avec notre expérience de la coresponsabilité vécue, ses réussites et ses difficultés. C’est une occasion de s’appuyer sur des théologiens ou sur d’autres groupes et lieux et mobilisés sur ce thème. On pourra aussi se référer aux les premières réflexions de l’EP avec Elena, aux 6×6 des dimanches, aux groupes Carême, et examiner l’ecclésiologie des témoignages.
Là aussi, un ou plusieurs sous-groupes sont envisageables.
Responsables du lancement : Olivier Coutor, Claude Plettner, Bruno de Benoist.

L’immédiat : l’accompagnement de notre situation concrète

Ces groupes de travail se constituent pour des actions à mettre en place dès demain. Il faut rapidement trouver des responsables pour en assurer le lancement.

3 – Maintenir les liens avec la Communauté
Ce groupe a pour but de ne pas perdre les contacts avec la communauté, la paroisse et les activités qui peuvent ou non rester à Saint-Merry (baptême, sacrement, accueil ?), ainsi qu’avec Eric Morin et l’administrateur.
Il devrait coordonner le suivi du devenir des différents pôles en lien avec B. de Sinety et les responsables de pôles.
Responsables du lancement : à déterminer

4 – Accompagnement des personnes fragiles ou sans internet
En lien avec « Que sont nos amis devenus ».
Peut regrouper de nombreuses personnes qui se sont signalées comme volontaires.
Responsables du lancement : à déterminer.

5 – Groupe juridique et financier
Création d’une association loi 1901 et conduite de toute action nécessaire.
Responsables du lancement : Jean-Marc Lavallart – Danielle Mérian – Guy Aurenche

6 – Lettre au nonce et au Pape
Des projets en cours, mais cette action sera suivie par comité de pilotage.

Un groupe célébration devrait être envisagé pour l’animation des dimanches.

La Communication

7 – Le groupe communication poursuit ses actions autour des thèmes suivants :
Poursuite communication presse
Production site et lettres
Création et maintien du lien avec les signataires de la pétition et les personnes qui ont témoigné – Remerciements, appel à participer
Diffusion des témoignages – étudier l’édition d’un recueil.
Pilotage : Guy Aurenche – Pietro Pisarra

Initiative de création de deux groupes de travail

8 – Historique et témoignages sur le CPHB : Marguerite Rousselot-Champeaux

9 – Ecoute et dialogue : Marguerite Rousselot-Champeaux, Jacques Debouverie

CategoriesNon classé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.