P

Proposition du groupe Avenir : quelle refondation ?

Un temps pour tout : après le temps de l’épreuve, le temps du renouveau créateur

Le pape François nous montre le chemin dans un livre récent Un temps pour changer : « Viens, parlons, osons rêver ! Soyez les créateurs de votre avenir. La tâche consiste à ouvrir des portes et des fenêtres et à aller au-delà… Ouvre-toi, décentre, transcende ! Et ensuite, agis. Dis que tu aimerais faire partie d’un monde nouveau. » 

Alors aujourd’hui, soyons, ensemble, les créateurs de notre A-venirdans la confiance
Se mettre en mouvement, aller de l’avant, inventer un nouveau chemin pour faire Église différemment, en lien avec des partenaires, avec comme seuls bagages toute la richesse de notre expérience et toute la richesse des témoignages de soutien, mais aussi avec un nouveau Souffle !
Vivre cela comme un appel et une chance, une nouvelle étape de notre mission fondatrice ? 

Pour avancer sur ce cheminement, il semble important de prendre d’abord le temps du questionnement, du « brainstorming », sous le signe de la convivialité, de la souplesse, de l’intelligence collective et aussi… du nomadisme ! Comment construire pas à pas une démarche globale d’ici l’été, avec une mise en œuvre à la rentrée ?

Plusieurs sous-groupes de travail sont proposés, sur les thématiques importantes pour l’avenir de notre Communauté : 

  1. Comment faire communauté en renforçant la fraternité ?
  2. Comment développer une dynamique de partenariats ?
  3. Comment vivre notre nomadisme actuel ? Quel ancrage ?
  4. L’accueil et l’ouverture : comment continuer,
    comment développer de nouvelles missions ?
  5. Que garder et que réinventer dans nos liturgies ? 
  6. Quelles évolutions pour la pastorale de l’art ?
  7. Comment renforcer et faire évoluer nos autres activités :
    formation, partages bibliques, Parler la bouche pleine (devenu ADNH),
    jeunes, conférences, sacrement de la sérénité… ?

La règle du jeu sera de se réunir 3 ou 4 fois d’ici l’été pour nourrir notre réflexion commune,
puis de faire des propositions concrètes, en osant le nouveau. Tout est possible !
Quelques pistes ont commencé à être proposées, explorées, notamment pour préparer les célébrations pascales… Chaque sous-groupe, sous la responsabilité d’un binôme – animateur
et rapporteur – fera ensuite une mise en commun, en lien avec les autres groupes de travail. 
En espérant pouvoir proposer le projet d’une grande rencontre, en région parisienne, courant juin, pour préciser les orientations de ce nouveau chemin de Saint-Merry Hors les Murs.

Pour le groupe Avenir : 
Sophie de Lannoy, Vincent Moreau, Alexandra Nègre, Didier Peny

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.