D

Dimanche 28 novembre 2021. « Rester éveillé, tenir debout »

Entrée en prière : Verdi – Dies irae Dies illa

Accueil

Rester éveillé et se tenir debout
Bonjour et bienvenue à vous qui venez répondre à l’appel des textes, de l’Orient ou de l’Occident, de la campagne ou de la ville, d’ici ou d’ailleurs.
Voilà déjà une année de bouclée. Comme il est convenu de dire, nous entrons dans le temps de l’Avent sur le chemin de Noël.
Lors de la préparation, désarçonnés par le début de l’évangile, le psaume et Jérémie nous ont plus parlé : découvrir que le Seigneur “accomplira la parole de bonheur et fera germer un germe de justice” nous a rejoints. Cela nous a permis de retourner à l’évangile et d’entendre Jésus nous dire : “Restez éveillés et priez en tout temps, ainsi vous aurez la force de vous tenir debout”. C’est le fil rouge que nous avons finalement retenu : “Rester éveillé et se tenir debout “, il inspirera notre partage tout à l’heure.
Avec un clin d’œil à ceux et celles qui, aux Semaines Sociales, “osent rêver l’avenir”, nous sommes réunis au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit.

Marie-José

ken-wyatt-Bt02pzZSlsk-unsplash
Photo by Ken Wyatt on Unsplash

Psaume 24

Vers toi, j’élève mon âme, vers toi mon Dieu

Seigneur, enseigne-moi tes voies,
fais-moi connaître ta route.
Dirige-moi par ta vérité, enseigne-moi,
car tu es le Dieu qui me sauve.

Il est droit, il est bon, le Seigneur,
lui qui montre aux pécheurs le chemin.
Sa justice dirige les humbles,
il enseigne aux humbles son chemin.

Les voies du Seigneur sont amour et vérité
pour qui veille à son alliance et à ses lois.
Le secret du Seigneur est pour ceux qui le craignent ;
à ceux-là, il fait connaître son alliance.

📖 Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc (Lc 21, 25-28.34-36)

En ce temps-là, Jésus parlait à ses disciples de sa venue : «Il y aura des signes dans le soleil, la lune et les étoiles. Sur terre, les nations seront affolées et désemparées par le fracas de la mer et des flots. Les hommes mourront de peur dans l’attente de ce qui doit arriver au monde, car les puissances des cieux seront ébranlées. Alors, on verra le Fils de l’homme venir dans une nuée, avec puissance et grande gloire. Quand ces événements commenceront, redressez-vous et relevez la tête, car votre rédemption approche. Tenez-vous sur vos gardes, de crainte que votre cœur ne s’alourdisse dans les beuveries, l’ivresse et les soucis de la vie, et que ce jour-là ne tombe sur vous à l’improviste comme un filet ; il s’abattra, en effet, sur tous les habitants de la terre entière. Restez éveillés et priez en tout temps : ainsi vous aurez la force d’échapper à tout ce qui doit arriver, et de vous tenir debout devant le Fils de l’homme. »

Résonance

Est-ce que vous les avez vus, les signes ? Et qu’est ce que vous avez vu ?
Un monde apocalyptique, terrible, qui vous donnerait presque envie d’aller vous planquer sous votre lit en vous bouchant les oreilles ?
Ou bien les signes d’une lumière, peut être celle de l’avent, la lune le soleil et les étoiles, entourant le Fils de l’homme, qui seraient ce qu’il faudrait chercher pour justement ne pas être dans la catastrophe ?
Ce que nous dit Dieu, au milieu de tout ça, c’est : restez éveillés et tenez vous debout. Ce qui importe, c’est ce que nous faisons, de ce que nous voyons. Demeurer lucide, conserver sa capacité de jugement, choisir de faire ou ne pas faire, peut être, mais être responsable. Rester éveillé, donc, non pas parce que ce serait une façon d’échapper à la catastrophe, mais parce que se tenir debout est la seule façon d’être vivant, la seule attitude possible.
Dans son livre « La fin du courage », Cynthia Fleury cite Vladimir Jankelevitch : « Cette chose qu’il faut faire, c’est moi qui dois la faire ». Et elle complète, ce qui importe, c’est « un sujet qui dit moins moi, que me voici ».


Valérie

Notre question pour le partage :
Dans ma vie personnelle, qu’est ce qui me fait rester éveillé et tenir debout ?

Méditation en musique : Debussy – Clair de lune

1393px-Starry_Night_Over_the_Rhone
Vincent Van Gogh, Nuit étoilée, 1888, Musée d’Orsay, Paris

Chant

Vienne Seigneur,
vienne ton jour
Tu feras naître

un germe de justice
Vienne Seigneur,

vienne ton jour,
Que notre nuit

connaisse ton amour !

1-A ta lumière, Seigneur,
il est temps de s’éveiller.
Ton salut est proche.
Viens guérir nos yeux voilés,
nous verrons d’humbles lueurs
promesses d’aurore.

2-Dans le désert de nos vies,
une voix a retenti;
« Préparez la route »
Qui de nous voudra marcher,
ouvrir de nouveaux sentiers,
pour la paix du monde.

3-À ta lumière, Seigneur,
tu reviens nous réveiller
par de nouveaux signes
viens guérir nos yeux voilés,
nous verrons d’humbles lueurs,
promesse d’aurore.

ryan-olson-CKgn6xjvjpY-unsplash
Photo by Ryan Olson on Unsplash

📖 Livre du prophète Jérémie (Jr 33, 14-16)

Voici venir des jours – oracle du Seigneur – où j’accomplirai la parole de bonheur que j’ai adressée à la maison d’Israël et à la maison de Juda : En ces jours-là, en ce temps-là, je ferai germer pour David un Germe de justice, et il exercera dans le pays le droit et la justice. En ces jours-là, Juda sera sauvé, Jérusalem habitera en sécurité, et voici comment on la nommera :«Le-Seigneur-est-notre-justice. »

Méditation en musique : Les voix humaines-Sainte Colombe – Concerts à 2 violes égales

jeremy-beck-NtxkQvKikWs-unsplash
Photo by Jeremy Beck on Unsplash

📖 Première lettre de saint Paul apôtre aux Thessaloniciens
(1 Th 3,12-4,2)

Frères, que le Seigneur vous donne, entre vous et à l’égard de tous les hommes, un amour de plus en plus intense et débordant, comme celui que nous avons pour vous. Et qu’ainsi il affermisse vos cœurs, les rendant irréprochables en sainteté devant Dieu notre Père, lors de la venue de notre Seigneur Jésus avec tous les saints. Amen.

Notre Père

Keny Arkana – Entre les lignes : prière

Seigneur, aide mes pensées à raisonner correctement
Ce monde veut m’enseigner la peur, et de A à Z me ment
Je te cherche en mon âme, en essayant de la connaître
Ma mémoire veut accroître mon mal en l’insufflant sur ma comète
Plus j’avance, plus j’affronte mes résidus tristes
J’me retrouve à lutter contre mes pulsions autodestructrices

O mon Dieu, Seigneur des seigneurs, Roi des rois
Éternel Créateur, tes Commandements seront mes Lois
Parle à mon âme, envoie moi un Ange quand je me perds
Un signe, un présage, des éclats de pétales dans leur jeu de pierre
Du libre-arbitre, mon espèce s’est retournée vers le Démon
Et mon espèce me dit folle, lorsque ce fait je le dénonce
X siècles de tortures, le cérébral spécule l’ordure
Le matériel n’est qu’illusion, la Connaissance la vraie Fortune
Non pas leurs connaissances tordues, mais l’Immuable que rien ne corrompt
Nourriture spirituelle pour mieux ranimer la Colombe

Seigneur, aide mon âme, que ce monde voudrait voire perdue
Car j’ai refusé de la vendre pour accéder à la Vertu
Mes frères planent dans le doute, donne leur la Force de rester Droit
La Sagesse m’a dit “connais-toi, pour voir le Ciel, faut rester Toi”
Ce monde blasphème, la Foi considérée comme futile
Par ceux qui ne voient pas tes Signes, ne discernant pas le Subtil
Mais voudraient donner des leçons aux serviteurs de ta Lumière
Ceux qui savent que Demain sera sûrement ce qu’on a vu Hier
Je ne suis qu’une âme égarée, mais réceptive à ton Amour
Alors je t’en prie éclaire-moi, ce monde veut me mettre dans un moule
Se fout pas mal de nos Désirs ; ceux du cœur, pas de l’ego
Alors j’agis avec amour, pour mieux l’entendre dans ton écho

Seigneur, calme ma colère, elle est la faille de tous mes maux
J’ai trop mémorisé le mal, et elle resurgît dans mes mots
Accepte mon humble repenti, sur la route que j’arpente
Reste près de mon âme, je t’en prie, comme lorsque je remontais la pente
Seigneur, guide mes pas, peu importe ce qu’il advienne
Donne moi la Force d’avoir la Foi, chaque jour plus que la veille
Réchauffe le cœur, de ceux qui souffrent, Toi qui souffles la Vie
Que ton Soleil puisse éclairer nos Lunes quand s’ouvre la Nuit
Réconforte de ton Amour, l’enfant seul et malheureux
Protège ces peuples courageux qui survivent les larmes aux yeux
Guide mon espèce à faire la Paix avec la Création
A faire la Paix avec les Siens et à chasser l’Aliénation

Seigneur, fais comprendre à l’Homme, que son Prochain est son Frère
Que toutes nos cultures différentes sur le globe sont une Richesse
L’Homme s’est construit un monde inhumain, écrasant les gens simples
Éclaire le cœur de nos bourreaux pour qu’ils puissent devenir Humble
Qu’il puisse voir avec le Cœur, pas avec l’ego ni la tête
Afin de ne plus jamais oublier qu’on est les Gardiens de la Terre
Que le poids de nos Karmas redevienne Plume
Et que les Rayons Indigos de nos Soleils puissent percer cette Brume

Seigneur,
Que ta Volonté soit faite… Sur la Terre comme au Ciel
Que ta Volonté soit faite… Sur la Terre comme au Ciel
Que ta Volonté soit faite… Sur la Terre comme au Ciel

alin-andersen-HgZY0oYkpi8-unsplash
Photo by Alin Andersen on Unsplash
CategoriesNon classé
  1. Alexandra N says:

    Merci pour cette superbe bouffée de prière !
    Une semaine après sa découverte grâce à la célébration de la parole en visio je la savoure à nouveau : quelle force et profondeur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.