U

Une nuit mondiale de prière

À l’occasion du 26 juin, Journée internationale de soutien aux victimes de la torture, l’ACAT (Action des Chrétiens pour l’abolition de la torture) mobilise des chrétiens de tous les continents, dans plus d’une cinquantaine de pays, pour prier pour des hommes et des femmes victimes de traitements cruels, inhumains ou dégradants, pour quelque cause que ce soit.

La Nuit des Veilleurs s’organise dans des lieux de culte, pour réunir tous les chrétiens – protestants, orthodoxes, catholiques – dans un temps de prière pour des victimes suivies
par l’ACAT. Cette année, les personnes pour qui l’ACAT nous propose de prier vivent au Cameroun, au Sahara occidental, en Egypte, au Vietnam, en Chine, au Mexique. À chacune sa situation, qui sera exposée lors de la veillée afin que la prière puisse s’approfondir dans la réalité
de la vie de chacune.

Vous pouvez vous joindre à l’un ou l’autre des veillées préparées par les membres de l’ACAT :

Nuit des Veilleurs
  • à Paris, le mardi 28 juin à 19h30, chapelle Sainte-Clotilde – école Saint-Éloi, 99 ter rue de Reuilly
  • à Boulogne le vendredi 24 juin à 18h30, église de l’Immaculée Conception, 63 rue du Dôme
  • à Antony le vendredi 24 juin à 20h30, église Saint-François d’Assise,2 avenue Giovanni Boldini
  • à La Celle-Saint-Cloud le samedi 25 juin à 17h, église Notre-Dame de Beauregard
  • au Raincy, le samedi 25 juin à 17h au Temple
  • à Aubervilliers le samedi 25 juin à 19h au Temple
  • à Vanves le samedi 25 juin à 20h, chez les Bénédictines
  • ou à distance, le dimanche 26 juin à 18h30, en vous inscrivant auprès de nuitdesveilleurs@outlook.com qui vous communiquera le lien pour participer
  • peut-être encore plus près de vous, où que vous soyez, consultez le site

L’an dernier, la Nuit des Veilleurs s’était tenue à Saint-Éloi, et le groupe Chant de la Communauté de Saint-Merry Hors-les-Murs avait accompagné la prière en musique. Retrouvez des nouvelles des victimes pour qui nous avions prié en 2021 sur le site : lien ICI

Comme le disent si bien les membres de la Commission Théologie de l’ACAT, et du groupe Sensibiliser les Églises : « Dans la vie de prière inhérente à l’ACAT, la Nuit des veilleurs est un moment privilégié pour confier au Seigneur les victimes, les bourreaux, ceux qui se sentent concernés par le drame de la torture et des massacres et ceux qu’il laisse indifférents, et demander que l’Esprit de vérité fasse en chacun son chemin de vie l’avènement d’une humanité plus juste,
plus humaine. »

Élisabeth Descours

Signature de lettres, Nuit des Veilleurs à la chapelle Sainte-Clotilde à Paris 12e

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.