« Comme elle est grande la clameur »

Michel M nous adresse sa carte postale depuis Venise, l’installation de Barbara Kruger lui a fait penser à ce verset de la genèse « Comme elle est grande la clameur ». Jean Deuzèmes a fait un commentaire ci-dessous sur cette étrange et puissante œuvre.

Depuis le début de l’été, les membres de notre communauté, dispersés en France ou à l’étranger, nous adressent leur carte postale personnelle : une photo, un verset de la Bible, un court texte à méditer en lien avec l’image.
Voyez en fin d’article comment vous joindre à eux pour constituer cette belle collection.

Barbara Kruger
Barbara Kruger (installation sans titre – Biennale de Venise 2022 – Arsenal)-Photo Michel M.


« Comme elle est grande la clameur  »


Genèse 18,20

Quelques mots de commentaire sur cette étrange carte postale.

L’œuvre de Barbara Krüger occupe l’extrémité du bâtiment de la Corderie, dans l’Arsenal de Venise et a été produite à l’occasion de la très belle Biennale 2022 « The Milk of Dreams ». Cette artiste majeure, née en 1945 et vivant à Los Angeles, a commencé sa carrière comme graphiste pour les grands magazines américains. Elle a ensuite développé un art fondé sur l’usage du détournement du langage par des phrases XXL, toutes écrites dans les mêmes typographies  Futura Bold Oblique ou Helvetica Ultra Condensed. Ce dérivé de l’esthétique de propagande, mais aussi des diktats publicitaires est utilisé avec ironie dans une visée activiste féministe et critique de la société de consommation et des stéréotypes.

 L’œuvre couvre tout l’espace et comprend aussi une composante vidéo à trois canaux. Les phrases de commandement implorantes de Barbara Krüger (“PLEASE CARE” (s’il vous plait, faites attention) , “PLEASE MOURN”(s’il vous plait, faites votre deuil), utilisent le mode d’adresse ironiquement désincarné. Cette critique de la société du XXIe fait écho à la critique du prophète :

« Comme elle est grande, la clameur au sujet de Sodome et de Gomorrhe ! Et leur faute, comme elle est lourde ! »

L’inscription « In the middle, there was confusion » : n’est-ce pas toujours Sodome et de Gomorrhe ?

Jean Deuzèmes


Adressez par mail à photosdelete2022@saintmerry-hors-les-murs.com la phrase retenue, ses références, et joignez la photo que vous aurez faite. Ce sera votre carte postale, qui paraîtra comme celle-ci sur le site.
Et retrouvez toutes les cartes postales reçues depuis le début de l’été en cliquant ici


CategoriesNon classé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.