S

Surfer sur la vague

Le soleil se couchait sur Biarritz et depuis les terrasses surplombants la plage, j’observais, dans l’eau, à une dizaine de mètres du rivage, une quinzaine de surfeuses et surfeurs. Sur leur planche, tous installés dans la même direction, certains brassent l’eau pour progresser plus en amont, d’autres attendent… Ils attendent la vague. L’enjeu ? Prendre la vague, au bon moment, avec la bonne impulsion, sans prétention, observer les éléments, les yeux rivés sur l’horizon, se mettre au rythme du vent et de l’océan. Et pour ceux qui maîtrisent le mouvement, emportés par les flots, sortir de l’écume, une élévation du corps lente et toute en courbures, la représentation d’un instant d’harmonie, oserai-je dire communion ?

Et si l’enjeu était justement que ce soit bien l’Homme qui en respectant les éléments naturels l’entourant, puisse en profiter au mieux ?

C’était un spectacle apaisant que de les observer ainsi. Une quinzaine de minutes plus tard, le soleil est déjà couché, le ciel rougeoie, certains regagnent la plage, d’autres profitent encore quelques instants de cette connexion à l’océan.

Léa S.-B.

Billet du dimanche 20 juin 2021

CategoriesNon classé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.