J

Journée “Fratelli tutti” à Orsay



Dimanche 26 septembre a été une belle journée à Orsay, sur le thème de l’Encyclique “Fratelli tutti” organisée par la Mission de France et les mouvements catholiques de l’Église de l’Essonne.

Une sortie vers les autres, une sortie de soi…
Le matin, conférence très intéressante par Marcel Rémon sur l’Encyclique, dont nous devons recevoir la présentation.

Déjeuner en plein air sous les arbres avec notre pique-nique sorti du sac.
Échanges joyeux, spontanés. J’ai retrouvé Isabelle L. et Catherine B., Jean-François Penhouet ainsi qu’un autre prêtre de la Mission de France. Tous deux étaient de la « randocélé » (randonnée-célébration) du 22 août sur les bords de Seine en Essonne, avec Dominique L.


Des ateliers ont eu lieu dans l’après-midi ; le mien, riche d’échanges personnels, devait témoigner en fin de célébration par des remerciements « pour cette journée qui fait du bien et nous dynamise ».

Dans son commentaire de Fratelli tutti,  Marcel Rémon  avait bien  insisté sur la fraternité qui existe entre tous les hommes « faits de la même chair » mais qui reste à faire et à réaliser aujourd’hui et demain dans le monde. Que nous soyons assassins ou victimes, nous restons des frères bien-aimés de Dieu.

Jean-François Penhouet a présidé le partage eucharistique ; il a fait un commentaire très percutant sur le Bon Samaritain et les personnages de l’histoire que nous pourrions être aujourd’hui : le samaritain, l’agressé, le malfaiteur, celui qui passe outre.

Van Gogh – Le bon samaritain (d’après Delacroix) – 1890 –
Musée Kröller-Müller – Pays-Bas

CategoriesTémoignages
Jacqueline Casaubon

Conteuse, elle écrit des récits de vie ainsi que des poèmes illustrés de ses peintures. Inspirée par les psaumes et d’autres textes de la Bible, elle en a réalisé une actualisation poétique. À paraître : « Empreintes et tissages d’hier avec aujourd’hui ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.