D

Dimanche 6 février 2022. « Avance au large »

« Cet Évangile, vous l’avez reçu ; c’est en lui que vous tenez bon » nous dit Paul. Ainsi en écoutant et partageant la parole irons-nous vers le large et l’inconnu de Dieu ? Comme Pierre n’hésite pas à le faire.

Pour vous connecter à la rencontre de 11 h dimanche, cliquez ici.

Entrée en prière : Wagner – Le vaisseau fantôme, chœur des matelots

Accueil

Bonjour à chacune, à chacun.
Nous sommes heureux de nous retrouver ce matin et d’accueillir ceux qui sont là pour la première fois.
Que le souffle saint nous mette au large, lors de cette célébration, loin de la terre de nos certitudes.
Que la parole de Jésus, transmise les uns aux autres par la bouche, nous mettent en sa présence. Au nom du Père, du Fils et de l’Esprit saint.

📖 Première lettre de Paul aux Corinthiens (1 Co 15, 1-11)

coll. privée - J. Idoux
coll. privée – J. Idoux

Frères, je vous rappelle la Bonne Nouvelle que je vous ai annoncée ; cet Évangile, vous l’avez reçu ; c’est en lui que vous tenez bon, c’est par lui que vous serez sauvés si vous le gardez tel que je vous l’ai annoncé ; autrement, c’est pour rien que vous êtes devenus croyants. Avant tout, je vous ai transmis ceci, que j’ai moi-même reçu : le Christ est mort pour nos péchés conformément aux Écritures, et il fut mis au tombeau, il est ressuscité le troisième jour conformément aux Écritures, il est apparu à Pierre, puis aux Douze ; ensuite il est apparu à plus de cinq cents frères à la fois – la plupart sont encore vivants, et quelques-uns sont endormis dans la mort – ensuite il est apparu à Jacques, puis à tous les Apôtres. Et en tout dernier lieu, il est même apparu à l’avorton que je suis. Car moi, je suis le plus petit des Apôtres, je ne suis pas digne d’être appelé Apôtre, puisque j’ai persécuté l’Église de Dieu. Mais ce que je suis, je le suis par la grâce de Dieu, et sa grâce, venant en moi, n’a pas été stérile. Je me suis donné de la peine plus que tous les autres ; à vrai dire, ce n’est pas moi, c’est la grâce de Dieu avec moi.
Bref, qu’il s’agisse de moi ou des autres, voilà ce que nous proclamons, voilà ce que vous croyez.

Méditation en musique : Playford – Saraband (Fa Majeur)

📖 Évangile de Jésus-Christ selon Luc (Lc 5, 1-11)

En ce temps-là, la foule se pressait autour de Jésus pour écouter la parole de Dieu, tandis qu’il se tenait au bord du lac de Génésareth. Il vit deux barques qui se trouvaient au bord du lac ; les pêcheurs en étaient descendus et lavaient leurs filets. Jésus monta dans une des barques qui appartenait à Simon, et lui demanda de s’écarter un peu du rivage. Puis il s’assit et, de la barque, il enseignait les foules.
Quand il eut fini de parler, il dit à Simon : « Avance au large, et jetez vos filets pour la pêche. » Simon lui répondit : « Maître, nous avons peiné toute la nuit sans rien prendre ; mais, sur ta parole, je vais jeter les filets. » Et l’ayant fait, ils capturèrent une telle quantité de poissons que leurs filets allaient se déchirer. Ils firent signe à leurs compagnons de l’autre barque de venir les aider. Ceux-ci vinrent, et ils remplirent les deux barques, à tel point qu’elles enfonçaient. À cette vue, Simon-Pierre tomba aux genoux de Jésus, en disant : « Éloigne-toi de moi, Seigneur, car je suis un homme pécheur. » En effet, un grand effroi l’avait saisi, lui et tous ceux qui étaient avec lui, devant la quantité de poissons qu’ils avaient pêchés ; et de même Jacques et Jean, fils de Zébédée, les associés de Simon. Jésus dit à Simon : « Sois sans crainte, désormais ce sont des hommes que tu prendras. » Alors ils ramenèrent les barques au rivage et, laissant tout, ils le suivirent.

greg-austic-yHDqn3YGiNA-unsplash
Photo by Greg Austic on Unsplash

Méditation en musique : Alcione – Airs pour les Matelots et les Tritons : I. Prélude

Résonance à huit voix

« Laissant tout, ils le suivirent »
C’est une phrase incroyable. Partir à la suite de quelqu’un en laissant de côté, travail, famille, amis, c’est stupéfiant. J’aime ces coups de cœur que l’on peut avoir. C’est bien ce qui est difficile pour moi de les mettre en pratique avec mon esprit cartésien, tout en le regrettant quelques temps après.

Bernard

« Cet Évangile vous l’avez reçu ; c’est en lui que vous tenez bon »
“Les règles, les lois, les commandements, tout cela, ça ne me va pas, ça m’emprisonne. ..
Alors, depuis toujours, j’ai pris l’habitude, avant de prendre une décision, de faire un choix, de me tourner vers l’évangile dans lequel j’essaie, d’après mon interprétation avec l’aide de l’Esprit Saint, de trouver une réponse.
Je me sens ainsi libre, adulte, seule responsable de ma vie.”

Marie-José 

“Ils firent signe à leurs compagnons de l’autre barque de venir les aider.”
J’aime cet appel aux autres qui vient spontanément aux lèvres de Pierre, cette humilité qui transparaît dans ces quelques mots. Oui, on a besoin des autres

Bénédicte

« Jésus vit deux barques qui se trouvaient au bord du lac ; les pêcheurs en étaient descendus et lavaient leurs filets. … Il monta dans une barque et demanda de s’écarter un peu du rivage … Il s’assit … Il enseignait les foules…. 
Ces lignes, de l’Evangile d’aujourd’hui, m’indiquent que c’est dans le quotidien de ma vie que l’appel à écouter le Christ me rejoint. Me demande d’aller vers les autres avec confiance et audace.

Colette

« Maître nous avons peiné toute la nuit sans rien prendre; mais, sur ta parole, je vais jeter les filets »
Comment ne pas être étonnée devant tant de confiance en ‘la parole’.
Ils ont fait tant d’efforts toute la nuit, mais Simon s’exécute sans rechigner, il ne doute pas.

Brigitte

« Sois sans crainte
Qu’il est difficile parfois de choisir quelle direction prendre. Faire confiance à l’Esprit pour avancer plus loin sur les chemins inconnus. C’est vrai pour chacun d’entre nous, mais aussi en communauté. Allons de l’avant tous ensemble, en confiance.

Danièle

« Avant tout, je vous ai transmis ceci, que j’ai moi-même reçu : le Christ est mort pour nos péchés conformément aux Écritures, et il fut mis au tombeau ; il est ressuscité »
Comment, pour moi, pour nous, passer le témoin à la génération 2022 ?
Comment manifester que la voie ouverte par Jésus reste pleinement un chemin de vie pour les hommes d’aujourd’hui ?
Ce Jésus, il est vivant ! c’est pour tenter d’en être témoin que je me suis engagé il y a 58 ans… c’est pour tenter d’en vivre aujourd’hui que j’ai besoin de me retrouver avec vous, autour de lui, régulièrement.

Jean-Luc

Avance au large
Pour moi cette invitation signifie :
Larguer les amarres, quitter les attaches affectives et intellectuelles, aller vers l’inconnu.
Au risque des tempêtes. Envisager même le naufrage pour noyer le moi imaginaire et accéder à une relation plus juste avec les autres.

Geneviève

Partage : Ghazali Tal Jàhri (Instr.) (Anonyme, Maroc)

Que veut dire, pour moi, « Avance au large » ?

J.Idoux_
coll. privée – J. Idoux

Chant : Pour aller vers le large – paroles : Alain Cabantous, musique : Léandre Boldrini

Si j’entendais ta voix à travers les tempêtes
Je quitterais ma peur et les eaux s’ouvriraient
Je risquerais mes jours pour marcher sur la mer
Pour marcher sur la mer


1/ Ayez le peu de foi qui calme la tourmente
Et fait de l’ouragan un alizé de paix
Pour aller vers le large et l’avenir de l’homme
Pour aller vers le large et l’avenir de Dieu

2/Laissez là les bateaux qui retournent à la rive
Et posez les filets usés par les marées
Pour aller vers le large et l’inconnu de l’homme
Pour aller vers le large et l’inconnu de Dieu

3/ Malgré les nuits de veille et de désespérance
Ne rentrez pas au port, l’Esprit vous poussera
Pour aller vers le large au rendez-vous de l’homme
Pour aller vers le large au rendez-vous de Dieu

2560px-Michelangelo_-_Creation_of_Adam_(cropped)
Michel-Ange, La création d’Adam, 1508-12, Chapelle Sixtine Rome

Quelles intentions de prière avez-vous le désir de confier à la communauté ?
Refrain :
Dieu de tendresse regarde ton peuple
Écoute-nous, exauce-nous.

Credo

Nous croyons en Dieu.
Malgré son silence et son secret, nous croyons qu’il est vivant.
Malgré le mal et la souffrance, nous croyons qu’il a fait le monde,
pour le bonheur et pour la vie.
Malgré les limites de notre raison et les limites de notre cœur,
nous croyons en Dieu.

Nous croyons en Jésus Christ.
Il a ouvert pour nous une perspective sans limite d’engagement humain,
De construction de l’avenir, de profondeur et de nouveauté de vie.

Nous croyons que l’Esprit Saint nous entraîne dans l’aventure de la foi
Loin des certitudes passées
Et prêts à découvrir le Christ Ressuscité
Au-delà de la morale dans laquelle nous voulons l’enfermer.

Nous croyons que Dieu confie à son Église et à chacun d’entre nous
La mission d’annoncer à tous les hommes l’amour dont il les aime,
La liberté dans la foi,
L’espérance selon laquelle jamais rien n’est perdu.

Nous croyons que la communauté chrétienne dépasse la frontière des Églises.
Elle n’existe que là où chacun veut partager, chercher et vivre avec tous
L’amour, la justice et la paix.
Nous croyons que le Christ a été, et est toujours.

Jacques Noyer

CategoriesCélébration

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.