U

Un projet d’orientation renouvelé pour Saint-Merry Hors-les-Murs

La communauté de Saint-Merry Hors-les-Murs a confié à la nouvelle équipe pastorale une remise à jour de son projet d’orientation en 2022, une reformulation issue de sa longue histoire, du retour des témoignages de la pétition suite à la décision de Mgr Aupetit en février 2021, de ce qu’elle a appris de son « exode », et de ses partages avec nos vicaires généraux. L’équipe pastorale nous présente  la façon dont elle envisage l’élaboration et l’approbation de ce projet.

À la suite d’un partage en équipe pastorale, une petite équipe de mise en œuvre a été constituée d’André, Bertrand, Jacques, Jean-Baptiste et Marie-Pierre. Un premier travail de « synthèse », fondé sur notre passé et les travaux des groupes « avenir » au printemps 2021, a été proposé
par André et Jean-Baptiste (document à disposition sur demande auprès de l’équipe pastorale equipe-pastorale@saintmerry-hors-les-murs.com).

Pour poursuivre vers une formulation renouvelée, entamée déjà par plusieurs groupes qui s’y sont attelés cette dernière année, nous proposons de nous enrichir par des regards extérieurs. Il s’agit de recueillir des avis, des propositions ou des questions décentrées de la communauté, pour nous permettre de discerner à quelles attentes prioritaires, spécifiques ou nouvelles, notre communauté pourrait répondre. À ces personnes, nous poserons des questions simples :

Qu’attendez-vous de
Saint-Merry Hors-les-Murs ? 
Quelles missions aimeriez-vous que Saint-Merry Hors-les-Murs assure dans l’Église ?

Qui sont ces personnes extérieures auxquelles nous souhaitons faire appel ? Ce sont des personnes qui nous connaissent, ont une approche bienveillante et critique de notre communauté et qui sont elles-mêmes engagées dans un travail pastoral au sein de leurs institutions ou organismes ; ces personnes recevront un courrier d’invitation.

Un appel est également lancé à toutes les personnes abonnées à la lettre, extérieures à notre communauté, qui souhaiteraient apporter leur contribution. Merci de nous le faire savoir à l’adresse suivante : equipe-pastorale@saintmerry-hors-les-murs.com

L’idée est d’organiser un temps d’écoute lors de soirées en présentiel (et/ou en Zoom), au choix 
dans la semaine du 17 au 23 avril ou celle du 9 au 13 mai selon la disponibilité des répondants. 
Quelques observateurs de notre communauté pourront se joindre, avec pour seul souci l’écoute.
Pour les personnes indisponibles à ces dates, mais désireuses d’apporter des propositions,
une contribution écrite sera possible ; quelques interviews pourront aussi être organisées.
Dans le même temps nos contacts avec notre vicaire général permettront de prendre en compte
les souhaits de l’Église de Paris.

AG_groupes-1

De toutes ces contributions, nous tirerons une synthèse des propositions qui émergeront. Cette synthèse sera ensuite communiquée à la communauté qui, entre fin mai et fin juin, pourra s’en saisir selon des modalités à définir ultérieurement. Ce travail de la communauté sur le projet pastoral pourra être fait par exemple dans les groupes existants qui le souhaiteront ou dans des groupes constitués spécifiquement à cet effet, et/ou dans une réunion communautaire.

Le projet, enrichi des choix passés et des propositions nouvelles de nos amis extérieurs comme des retours de la communauté, fera l’objet d’une formulation qui sera soumise à un vote final lors de l’assemblée générale de l’automne 2022.

  1. alain cabantous says:

    Merci pour cette réelle initiative; c’est essentiel pour SMHLM et la poursuite des missions possibles au sein de l’Eglise de Paris.
    Toutefois, je trouve votre premier paragraphe empreint d’un mauvais anonymat. Pourquoi ne pas avoir communiqué à la communauté le nom des “personnes qui nous connaissent, ont une approche bienveillante et critique” ?
    “Vu de loin”, c’est bizarre.
    Cordialement.

  2. Dreuille annie says:

    A Toulouse « les 7 pour faire du 9 » ont pris l’initiative d’Eucharistie domestique. Intéressé par la messe qui prend don temps nous suivons de près l’expérience de St Merry. Un nouvel archevêque vient d’être nommé a toulouse.
    Que pensez-vous d’une démarche qui consisterait a lui demander la gestion pastorale d’une paroisse ?

    1. Jean-luc Lecat says:

      A première vue cela pourrait être très enthousiasmant et tentant !
      Toutefois envisager la gestion pastorale d’une paroisse ne serait-il pas présomptueux pour une communauté comme la nôtre, au moins déjà pour 2 raisons :
      – D’une part nous sommes une communauté d’élection et non territoriale (car dispersés dans Paris et la région parisienne), ce qui nécessairement rend tout service, permanence et présence beaucoup plus compliqués .
      – D’autre part, au moins jusque maintenant nous sommes une communauté très vieillissante, ce qui jouent forcément très fort sur les capacités d’investissement et d’engagement.

  3. Jean-luc Lecat says:

    merci de nous tenir au courant et ainsi de nous permettre d’être partie prenante.
    Pour les questions à poser à des gens extérieurs à la communauté, je proposerais une première question du genre : attendez-vous quelque chose de Saint-Merry-hors-les-murs et si “non”, pourquoi ?
    Si “oui”, qu’attendez-vous ? Etc…
    Et Pourquoi ne pas commencer par demander à toute la communauté actuelle ? Puis, bien sûr, demander ensuite à des personnes extérieures à la communauté. Cela peut être un véritable enrichissement et une forme d’appel qu’il faudra soumettre à nouveau à la communauté…
    Je crois important, surtout dans la phase actuelle, de nous permettre à nous tous de nous savoir acteurs de ces tournants que nous vivons.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.