U

Une rencontre RCI hors les murs

Après plus de deux ans de rencontres virtuelles, c’est par un retour hors les murs que le RCI s’est retrouvé mardi 10 mai 2022 à la Mairie du Centre, dans les locaux de la Maison des associations. L’occasion de partager et d’échanger autour de nos activités maintenues vaille que vaille avec des hauts et des bas. 

Les cours de français ont résisté au changement des lieux, à la volatilité des jeunes formateurs et à une demande qui évolue sans cesse (Ukrainiens…). Aujourd’hui ils ont lieu à la Halte humanitaire (ex-mairie du 1er) et fonctionnent avec trois groupes d’apprenants de 6 à 10 personnes.

Permanence RCI

La permanence juridique à Fessart/Belleville, en partenariat avec la Cimade, a traversé une période quelque peu difficile, et a retrouvé depuis janvier son rythme avec de jeunes bénévoles, malgré des horaires plus restreints et un accès aux préfectures de plus en plus contraint. Elle accueille aujourd’hui sur deux créneaux par semaine une quarantaine de personnes par plage horaire. Avec la dématérialisation presque totale des formalités administratives, elle a un besoin pressant de matériels informatiques. Depuis la disparition de Céline Dumont, le lien fort et fluide entre nos deux mondes, celui des sans-papiers, et celui des  apprenants du français s’est quelque peu distancié. Il faut le rétablir.

Photo RCI

Reste ce qui nous distinguait et nous réjouissait autour des dîners du Goût de l’Autre, une activité suspendue depuis 2020 du fait de la pandémie, des locaux devenus indisponibles et qui en est recherche incessante de locaux. Il y a une demande forte pour renforcer l’équipe et garder cette activité dans un lieu public, ce qui a été un grand atout tout au long de ces années avec l’appui de la Mairie du 4e et a tout son sens pour le RCI depuis sa création.

Les Soirées Grands témoins qui avaient un rythme soutenu, vont se poursuivre. Il faut trouver des nouveaux intervenants. Des réponses en attente… probablement après la période actuelle chargée politiquement.

RCI
Photo RCI

Enfin et non des moindres, un rappel sur l’initiative portée par le RCI sous l’égide du Conseiller d’État Thierry Tuot, qui a pour objet de proposer sur un bassin donné une expérimentation en vue d’accompagner vers l’emploi un certain nombre de personnes sans-papiers, avec l’appui du Préfet, des fédérations patronales et syndicales, pour une période donnée, afin d’en tirer des pistes de conduite autour de la régularisation par le travail.

https://reseau-chretien-immigres.fr/

Micheline Ferran

CategoriesNon classé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.