« Maître, laisse vivre le figuier stérile, encore cette année »

Blandine et Guy A. nous ont adressé cette carte postale qui évoque la parabole du figuier stérile : « Maître, laisse vivre le figuier stérile, encore cette année.Je piocherai tout autour et je mettrai du fumier. » Ils nous proposent aussi de méditer sur la fécondité de notre propre communauté.

Depuis le début de l’été, les membres de notre communauté, dispersés en France ou à l’étranger, nous adressent leur carte postale personnelle : une photo, un verset de la Bible, un court texte à méditer en lien avec l’image.
Voyez en fin d’article comment vous joindre à eux pour constituer cette belle collection.

Photo Blandine et Guy A


« Maitre, laisse vivre le figuier stérile, encore cette année. Je piocherai tout autour et je mettrai du fumier »

Luc 13, 6.8

En cette période estivale la nature nous partage, nous suggère sa beauté. Elle souffre aussi et nous livre ses messages d’appel à la vie, à la survie. 
Il en est de même pour l’Église universelle. Pour notre communauté de Saint-Merry-hors-les-murs.

Quels gestes poserons-nous pour aider cette fragile plante à surmonter les épreuves actuelles ? Non pas au service de sa survie auto-prétentieuse, mais pour collaborer à la beauté du monde, à la vie pleine de l’humanité… comme le figuier souhaite jouer son modeste rôle pour embellir l’environnement, nourrir les humains, donner une chance à la prochaine récolte. 

Splendide moment d’espérance, de confiance, de relation gratuite pour la joie de l’autre, des autres, du Tout Autre. 

Blandine et Guy A.


Adressez par mail à photosdelete2022@saintmerry-hors-les-murs.com la phrase retenue, ses références, et joignez la photo que vous aurez faite. Ce sera votre carte postale, qui paraîtra comme celle-ci sur le site.
Et retrouvez toutes les cartes postales reçues depuis le début de l’été en cliquant ici


CategoriesNon classé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.