L

L’équipe communication à Saint-Merry Hors-les-Murs

L’équipe et le partage des tâches

L’équipe communication est actuellement composée d’une douzaine de personnes, se retrouvant notamment durant 1h30 à 2h par zoom chaque jeudi pour un échange d’informations, une réflexion commune et la répartition du travail. Tous sont en plus affectés à des tâches particulières au sein de l’équipe, et notamment dans la gestion du site internet :

  • Pietro et Guy sont coresponsables de l’équipe
  • Pietro est le web-master de notre site
  • Guy a été nommé porte-parole officiel de la communauté par l’Équipe pastorale
  • Jean-Marie et Bernadette assurent le lien avec l’Équipe pastorale
  • Jean-Marie et Pietro sont les experts de la technique informatique
  • Catherine-Marie est la pro du graphisme
  • Anne est coordonnatrice de la Lettre d’info
  • Laurence gère la lourde et contraignante rubrique de l’agenda (et dépanne souvent en urgence tous azimuts pour les mises en ligne urgentes)
  • Élisabeth, Laurence, Bernadette et Claire mettent en ligne la plupart des contenus (articles, célébrations…) – Blandine y participe un peu également, mais passe plus de temps en rédactionnel
  • Guy, Pietro, Anne et Michel coordonnent les communiqués de presse et leur rédaction
  • Anne gère le fichier contacts VIP et communautés amies
  • Michel concocte des mises en forme d’affiches, flyers ou invitations, et gère les fichiers contacts Presse, évêques de France et curés de Paris
  • Marguerite rassemble pas mal de données pour le Flash
  • Des binômes tournants ont été mis en place pour le Flash hebdo, pour assurer le rédactionnel et la mise en forme technique
  • La plupart des membres de l’équipe sont amenés à rédiger des articles ou infos pour le site

Les outils, actions et supports

Nos outils d’expression et de communication sont multiples selon les usages et publics visés :

  • Le site internet https://saintmerry-hors-les-murs.com est très largement consulté par de nombreuses personnes extérieures à Saint-Merry Hors-les-Murs (près de 65 000 visites depuis l’ouverture du nouveau site, dont 12 000 de plus en 2022, soit plus de 135 000 pages vues ; les trois pays étrangers qui nous consultent le plus étant le Canada, les États-Unis et la Belgique).
  • La Lettre d’info renvoie à des articles de fond sur le site internet (1 092 abonnés).
  • Le Flash Hebdo diffuse les infos et nouvelles internes, et donne notamment les liens pour se connecter aux réunions en visioconférence (395 abonnés, soit deux fois plus que d’adhérents à l’association).
  • Des Flash d’information ponctuelle (AG, élections, évènements, décès…) viennent le compléter.
  • Pour ceux à qui cela parle : le taux cumulé d’ouvertures et de clics pour la Lettre comme pour le Flash est de 80 % (donc énorme !).
  • Les réseaux sociaux (page Facebook et Twitter) sont alimentés par Jacques Debouverie, Nicolas Lefebvre et Jean-Marie Renard.
  • Des débats sur Zoom ouverts à tous sont organisés plusieurs fois par an : y ont déjà participé Benoist de Sinety, Christine Pedotti, Evelyne Dupont-Roc et Antoine Guggenheim, Agnès Charlemagne et Isabelle de Gaulmyn, Nicolas de Bremond d’Ars et Gabriel Ringlet, Elena Lasida et François Euvé – parmi d’autres…
  • Quelques autres opérations ponctuelles ont été menées : édition du livre témoignage, doublée de l’opération « Adopte un évêque » ; communiqués de presse…

Les méthodes, la ligne éditoriale et la déontologie

Quelques points méritent d’être précisés à nos lecteurs.

Cette équipe travaille en lien constant avec l’équipe responsable de la communauté, dont elle tient sa charge. Elle s’exprime au nom de cette communauté.

Tous les membres de Saint-Merry Hors-les-Murs, et notamment les différents groupes de réflexion et d’activité, sont invités à envoyer des articles pour donner à voir notre pastorale et enrichir le débat sur le site : envoyez vos contributions à contact@saintmerry-hors-les-murs.com

L’équipe communication regrette que les groupes ne trouvent pas toujours le temps de donner de leurs nouvelles à la communauté, ce qui entraîne l’invisibilité de beaucoup de merveilles dont nous serions tous heureux d’avoir connaissance. La publication de ces témoignages contribuerait également à faire de nous une communauté vivante, à nous sentir partie prenante d’une même famille ecclésiale. Peut-être certains n’osent-ils pas se lancer à rédiger ? N’hésitez jamais à contacter un membre de l’équipe communication : on pourra travailler avec vous, ou procéder sous forme d’interview si vous manquez de temps, ou si vous êtes plus à l’aise dans l’expression orale. Car l’ensemble des membres de la communauté a tout simplement envie de savoir ce qui s’y passe, en-dehors des groupes auxquels chacun participe activement. Nous avons commencé une publication systématique des nouvelles des groupes, à raison de deux ou trois groupes par Flash hebdo, pour partager un maximum d’informations avant l’AG du 20 novembre, et nous continuerons ensuite pour que chacun ait l’occasion de s’exprimer et se faire connaître.

Le site ayant une ligne éditoriale, les articles engagés qui ne pourraient être considérés comme l’expression de la communauté sont publiés dans la rubrique Tribune, ouverte aux expressions et prises de position individuelles. Cette ligne éditoriale tient compte, par exemple, du fait que nous sommes membres de l’Église catholique postconciliaire ; que nous sommes ouverts à l’œcuménisme et au dialogue interreligieux, mais également prêts à échanger avec tous les hommes et les femmes de bonne volonté en général ; que nous nous intéressons à la recherche en théologie et en ecclésiologie, aux expériences novatrices en pastorale et à la créativité liturgique ; que nous aimons notre monde contemporain, malgré ses blessures, et avons envie de nous y engager pour le rendre plus beau – socialement, politiquement, écologiquement ; que nous nous soucions des droits humains, et de l’égalité entre les femmes et les hommes ; que nous nous sentons concernés par l’expression artistique contemporaine, pratiquons la culture du débat et de l’esprit critique y compris au sein de l’Église, et nous essayons à la communication non violente – y compris au sein même de notre communauté.

Le comité de rédaction, dans l’exercice de ses responsabilités, se réserve par ailleurs le droit de corriger à la marge certains articles, ou de procéder à des aménagements techniques si nécessaires, en accord avec les auteurs ; voire de ne pas publier des textes mal conçus ou mal rédigés. Rappelons également que le web-master est légalement responsable des propos tenus sur le site, ce qui justifie son droit de regard (sélection des chroniqueurs réguliers et éventuels refus occasionnels de publier certains envois).

Nous devons également tenir compte de la législation qui règlemente le droit à l’image : nous ne pouvons pas mettre en ligne une image trouvée sur le net si elle n’est pas libre de droits. Nous tenons par ailleurs à la bonne qualité technique (numérisation) des images choisies. De même, ne nous demandez pas de diffuser sur notre site un article de presse qui vous a plu : premièrement parce que nous n’en avons pas le droit – nous pouvons éventuellement mettre un lien qui y renvoie au sein d’un autre article qui en parle, mais il ne pourra être ouvert que par les abonnés à la publication en question ; et également parce que notre site est riche de ses propres ressources originales, et n’a pas vocation à devenir une compilation de ce qu’on peut trouver ailleurs.

L’équipe de bénévoles, très sollicitée, (une réunion de rédaction hebdomadaire et du travail régulier de rédaction et de mise en forme), peut parfois avoir besoin d’un peu de temps pour la mise en ligne d’un article, ou pour la validation d’un commentaire pour qu’il devienne apparent aux lecteurs du site (modération). N’y voyez aucun signe de mauvaise volonté : nous sommes au travail, au service de notre communauté. Et, bien sûr, nous restons prêts à envisager toute suggestion, remarque, critique, proposition, que ce soit par le mail contact@saintmerry-hors-les-murs.com ou oralement lors de nos rencontres dominicales.

Les sujets de réflexion actuels et projets en cours :
mieux accueillir les internautes,
mieux faire circuler l’information interne,
rester ouverts sur l’extérieur

Nous voulons prendre davantage en compte les personnes plus en marge de l’Église, en recherche de sens, et qui se disaient bien accueillies dans nos murs quand nous en avions : elles doivent pouvoir se sentir aussi chez elles sur notre site, actuellement assez « ecclésiocentré ». Il serait également souhaitable qu’elles puissent trouver plus facilement comment prendre contact avec les uns ou les autres. Ces préoccupations rencontrent d’ailleurs le même écho dans la Cellule accueil.

Il est important de toujours mieux nous connaître les uns les autres, transversalement à nos choix d’engagements respectifs : comme évoqué ci-dessus, nous avons donc entrepris de contacter les différents groupes d’activité de Saint-Merry Hors-les-Murs, de façon proactive, pour donner de leurs nouvelles à l’ensemble de la communauté et aux personnes extérieures que cela pourrait intéresser, – et continuons, via le Flash hebdo, à informer également sur des propositions extérieures pouvant concerner les uns ou les autres.

Enfin nous souhaitons toujours mieux partager nos interrogations et réflexions avec d’autres, les réseaux amis, ou de nouveaux interlocuteurs parmi les jeunes générations, car comme le dit le proverbe africain : « ensemble, on va plus loin ». Affaire à suivre…

Pour l’équipe communication : Blandine Ayoub

Blandine Ayoub

Née au moment du Concile Vatican II, elle est impliquée depuis près de 40 ans dans la communauté de Saint-Merry, tout en cultivant un tropisme bénédictin, grâce à son père moine de la Pierre-Qui-Vire. Par son mariage avec un Alepin, elle a également adopté la Syrie comme deuxième patrie. Elle est responsable d’un centre de ressources documentaires dans un centre de formation professionnelle de la filière éducative et sociale.

  1. Jean Verrier says:

    Voilà un bel exemple d’information interne (ou de “communication”?) dont nous avions toutes et tous besoin! Merci à la signataire Blandine et à toute l’équipe. Fraternellement. Jean

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.