Une invitation : prêter, le temps de l’année scolaire, un livre que l’on a particulièrement aimé – c’est le critère de choix – ; se réunir trois fois dans l’année – en septembre pour la mise en circulation des livres retenus, en janvier « pour le plaisir de se retrouver », en juin pour échanger les appréciations sur les livres lus et pour que chacun récupère le sien. Ce n’est pas un club de lecture où chacun lit, en même temps, le même livre et en discute. Et depuis que nous sommes hors les murs, la passation des ouvrages n’est pas forcément mensuelle mais peut être plus irrégulière.

Les participants de cette bibliothèque tournante, créée en 2001, se renouvellent un peu chaque année, ils sont actuellement une dizaine. La passation des livres est un moyen d’entrer en contact les uns avec les autres, donc de faire connaissance, de créer des liens d’amitié. Au départ, il s’agit de permettre à de nouvelles personnes d’en rencontrer d’autres même sans avoir l’envie (ou la possibilité) de s’engager dans un groupe actif de la communauté.

Bien sûr, nous sommes ouverts à tous ceux qui souhaiteraient nous rejoindre. C’est un groupe qui a permis beaucoup d’échanges, de gestes d’amitié, de fidélité, de solidarité. Et nous renouveler, c’est faire preuve d’Espérance.

Les livres mis en circulation cette année sont :
Une rose seule de Muriel Barbery
Le Lion d’Alexandrie de Jean-Philippe Fabre
Wuhan, ville close de Fang Fang
Le Paquebot de Pierre Assouline
Le Mage de Guliano da Empoli
L’étrangère aux yeux bleus de Youri Rytkhéou
et Comment cuire un ours de Mikael Niemi.

Par ailleurs, il existe également un groupe Louis Pernot- du nom d’un pasteur de la paroisse Paris-Etoile de l’Église protestante unie de France -, qui se propose de lire et d’échanger sur son livre : Un christianisme pour le XXIème siècle (Éditions Olivétan). Il compte déjà six participants, et peut également encore accueillir d’autres personnes intéressées. Le livre est composé de petits chapitres qu’on ne lit pas forcément dans l’ordre – le Credo, le péché originel, Fils de Dieu, la communion, etc. – Ce livre témoigne d’une grande ouverture d’esprit et ouvre de nouvelles pistes très intéressantes. Comme le disait Joseph Pierron : « Il faut élaguer vos certitudes ».

Agnès S.

Pour ces deux groupes, contact : seminel.marie-agnes@orange.fr

CategoriesCulture Livres

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.