La phrase du lutrin,
fil rouge de chaque célébration,
était choisie par le groupe de préparation et restait offerte dans l’église aux visiteurs.
Calligraphie de Mireille Berbonde

Dimanche 28 février 2021
CategoriesNon classé
  1. BOUCHEZ Joseph says:

    Merci de ces textes, de leur écriture.
    Suggestion pour un autre texte, à partir d’une interrogation écrite d’enfants du catéchisme pour constater qu’ils connaissent le “Notre Père”, leurs fautes d’orthographes sont aussi des traits de lumière pour dire ce qu’ils comprennent : “Notre père… que ton rêve vienne, que ta volonté soit fête…”

  2. Jacqueline Casaubon says:

    Mireille quel plaisir de revoir toutes ces paroles , cette belle caligraphie si bien réalisée par toi, merci Claire de les avoir ainsi exposées, comme une belle fresque. Merci à toutes les deux.
    Jacqueline

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.