D

Dimanche 6 mars 2022. « Tout près de toi est la Parole »

Premier dimanche de Carême : nous commençons le chemin qui nous mènera à Pâques, et en solidarité avec le peuple ukrainien, nous le parcourrons avec espérance. Le psaume de ce jour nous rappelle que nous pouvons faire toute confiance au Père, il est notre soutien, en particulier pour ceux qui sont dans la souffrance.

Pour faciliter la rencontre, prenez les textes de ce dimanche avec vous. Vous les trouverez sur cette page.
Pour vous connecter à la rencontre de 11 h dimanche, cliquez ici.

Entrée en prière

Chant : Avec toi nous irons au désert (Bénin)

Seigneur, avec toi nous irons au désert
Poussés comme toi par l’Esprit
Seigneur, avec toi nous irons au désert
Poussés comme toi par l’Esprit

Et nous mangerons la Parole de Dieu
Et nous choisirons notre Dieu
Et nous fêterons notre Pâque au désert
Nous vivrons le désert avec toi

Accueil

Bonjour chers ami(e)s, que vous soyez des habitués, des occasionnel ou des nouveaux, c’est un réel plaisir de vous retrouver sur cette mosaïque  de visages.

 Après ce mercredi des Cendres vécu ensemble à Notre-Dame des Anges pour certains, nous voici tous en Carême. Temps de réflexion, de ressourcement, d’ajustement à nos idéaux de vie que nous faisons individuellement ou collectivement comme éventuellement dans les rencontres de Carême dont le thème cette année est : Co-créateurs du monde, co-responsables en Eglise.

Une fois n’est pas coutume,  l’épître de Paul aux Romains a occupé une bonne part dans notre échange lors de la préparation de lundi. Le texte est un prolongement de celui de dimanche dernier où la parole tient une place essentielle. Pour Paul autre élément important « il n’y a pas de différence entre Juifs et païens ». Comme le faisait remarquer l’un d’entre nous dans l’Evangile, après son Baptême,  Jésus quitte les bords du Jourdain et se déplace pour aller au désert, lieu de silence, de solitude et c’est peut être là qu’il découvre sa mission.

 Comme nous aimons  le rappeler, Jésus disait « quand plusieurs sont réunis en mon nom, je suis au milieu d’eux ». Au nom du Père, du Fils et de l’Esprit Saint.

Bernard R

Introduction au Psaume 90

Nous allons commencer cette célébration par la lecture du psaume 90. C’est le chant terriblement émouvant d’un inconnu, manifestement touché par un drame, qui met toute sa foi et sa confiance dans son appel à Dieu et qui semble en devenir complètement rassuré. C’est la même prière qui peut aujourd’hui monter à nos lèvres quand une souffrance nous étreint, qu’un doute nous submerge, que tout va mal, qu’il y a lieu d’être désespéré, que la mort s’approche. 

C’est alors que Dieu est mon assurance, mon refuge, mon rempart, ma planche de salut. « Le malheur ne pourra me toucher ». Je prie, je sais que je serai exaucé.

Mais ne nous trompons pas en cherchant à instrumentaliser Dieu et à l’utiliser comme magicien pour régler les difficultés de notre vie terrestre. C’est bien là la dernière des tentations que le démon a inspiré à Jésus pendant son séjour dans le désert: « Ta mission sera difficile, mais tu sais que Dieu peut tout arranger ; il donnera à ses anges l’ordre de te protéger et ce sera réglé ». Jésus lui fait alors une réponse cinglante : « Tu ne mettras pas à l’épreuve le Seigneur ton Dieu ».

Nous même, quand notre prière semble inefficace, qu’elle paraît se heurter à l’indifférence de Dieu ; que celui-ci choisit à l’évidence de ne pas utiliser sa toute puissance pour résoudre les problèmes pour lesquels nous l’implorons, comme il le fit à la prière de Jésus en croix (« Père, s’il est possible que ce calice s’éloigne de moi… »), comme il le fait aussi si couramment quand nous le prions en vain, au cours de nos messes, pour la paix, pour le salut du monde, pour toutes les meilleures intentions qui soient. Sommes-nous assez confiants en Dieu pour percevoir quand même, comme ce psalmiste inconnu, que, malgré son silence, il nous répond, qu’il nous accompagne dans nos épreuves ?

Nous prolongerons cette lecture par un moment de méditation silencieuse.

Jean de S.

Psaume 90

Photo by Ahmed Shahwan on Unsplash

Quand je me tiens sous l’abri du Très-Haut
et repose à l’ombre du Puissant,
je dis au Seigneur : « Mon refuge,
mon rempart, mon Dieu, dont je suis sûr ! »

Le malheur ne pourra te toucher,
ni le danger, approcher de ta demeure :
il donne mission à ses anges
de te garder sur tous tes chemins.

Ils te porteront sur leurs mains
pour que ton pied ne heurte les pierres ;
tu marcheras sur la vipère et le scorpion,
tu écraseras le lion et le Dragon.

« Puisqu’il s’attache à moi, je le délivre ;
je le défends, car il connaît mon nom.
Il m’appelle, et moi, je lui réponds ;
je suis avec lui dans son épreuve. »

Méditation

Vivaldi, Nisi Dominus – Cum dederit / Philippe Jaroussky

📖   Évangile de Jésus-Christ selon Luc (Lc 4, 1-13)

En ce temps-là, après son baptême, Jésus, rempli d’Esprit Saint, quitta les bords du Jourdain ; dans l’Esprit, il fut conduit à travers le désert où, pendant quarante jours, il fut tenté par le diable. Il ne mangea rien durant ces jours-là, et, quand ce temps fut écoulé, il eut faim. Le diable lui dit alors : « Si tu es Fils de Dieu, ordonne à cette pierre de devenir du pain. » Jésus répondit :« Il est écrit : L’homme ne vit pas seulement de pain. » Alors le diable l’emmena plus haut et lui montra en un instant tous les royaumes de la terre. Il lui dit : « Je te donnerai tout ce pouvoir et la gloire de ces royaumes, car cela m’a été remis et je le donne à qui je veux. Toi donc, si tu te prosternes devant moi, tu auras tout cela. » Jésus lui répondit : « Il est écrit : C’est devant le Seigneur ton Dieu que tu te prosterneras, à lui seul tu rendras un culte. » Puis le diable le conduisit à Jérusalem, il le plaça au sommet du Temple et lui dit : « Si tu es Fils de Dieu, d’ici jette-toi en bas ; car il est écrit : Il donnera pour toi, à ses anges, l’ordre de te garder ; et encore : Ils te porteront sur leurs mains, de peur que ton pied ne heurte une pierre. » Jésus lui fit cette réponse : « Il est dit : Tu ne mettras pas à l’épreuve le Seigneur ton Dieu. » Ayant ainsi épuisé toutes les formes de tentations, le diable s’éloigna de Jésus jusqu’au moment fixé. 

Résonance

Jésus vient d’apprendre, lors de son baptême, son identité tout à fait particulière : « Celui-ci est mon fils bien aimé en qui je trouve ma joie » !
Le voilà parti au désert, lourd de cette révélation, aux prises avec des envies de réagir, des pulsions, des phantasmes peut-être envahissants… Et de se dire : Pourquoi lui ?
Que devient son aspiration à une vie normale, une vie comme tout le monde ?
Et puis s’agit-il de mettre ses contemporains à son rythme ? De modifier la vie de tout son entourage en prenant le pouvoir sur eux ?
Le don qui l’habite serait-il une force particulière pour séduire et amener les gens à le suivre ?
L’étonnant, un constat : face à ces questionnements qui l’assaillent et, peut-être, exercent une sérieuse attraction sur lui, Jésus ne réagit pas par arguments et raisons.

Il laisse monter à sa bouche des paroles qui habitent son cœur, celles de la Bible reçues des autres depuis l’enfance. Des mots ancrés en lui, fusent d’eux-mêmes comme des paroles de vie. 

Quelle humilité ! quelle simplicité ! quelle disponibilité !

Jésus refuse toutes les séductions : elles peuvent pourtant sembler évidentes au vu de la mission que son cœur lui laisse entrevoir. Mais, inflexible et paisible, il reste disponible à l’avenir, aux événements, aux rencontres, et surtout à la parole qui est dans son cœur, sans se laisser fasciner par de savants plans d’action.

Jésus aborde ce nouveau temps de sa vie, sans s’installer dans une vie bien réglée et confortable, comme tout le monde…, sans vouloir d’une prise d’autorité sur les autres…, sans accepter de recourir à une séduction par le miraculeux !

De voir Jésus réagir ainsi , cela nous a donné  envie de vous proposer pour notre partage  la question suivante : Dans notre vie de femmes, d’hommes, de chrétiens, à quelles tentations sommes-nous confrontés ?

earth-ge1affd39e_1920
Tumisu de Pixabay

Jean-Luc LD

Partage

Dans notre vie de femmes, d’hommes, de chrétiens, à quelles tentations sommes-nous confrontés ?

Chant

Vivons en enfant de lumière

Vivons en enfants de lumière 
sur les chemins où l’esprit nous conduits :
que vive  en nous le nom du Père !

1/ L’heure est venue de l’exode nouveau !
Voici le temps de renaître d’en-haut !
Quarante jours avant la Pâque,
Vous commencez l’ultime étape.

3/L’heure est venue d’affermir votre cœur !
Voici le temps d’espérer le Seigneur !
Il est tout près, il vous appelle.
Il vous promet la vie nouvelle.

2/L’heure est venue de sortir du sommeil !
Voici le temps de l’appel au désert !
Allez où va le Fils de l’homme. 
La joie de Dieu sur lui repose. 

4/ L’heure est venue de courir vers la vie !
Voici le temps de trouver Jésus Christ !
Il est présent parmi les pauvres.
Il vous précède en son Royaume.


📖 Lecture de saint Paul Apôtre aux Romains (Rm 10, 8-13)

Frères, que dit l’Écriture ? Tout près de toi est la Parole, elle est dans ta bouche et dans ton cœur. Cette Parole, c’est le message de la foi que nous proclamons. En effet, si de ta bouche, tu affirmes que Jésus est Seigneur, si, dans ton cœur, tu crois que Dieu l’a ressuscité d’entre les morts, alors tu seras sauvé. Car c’est avec le cœur que l’on croit pour devenir juste, c’est avec la bouche que l’on affirme sa foi pour parvenir au salut. En effet, l’Écriture dit : Quiconque met en lui sa foi ne connaîtra pas la honte. Ainsi, entre les Juifs et les païens, il n’y a pas de différence : tous ont le même Seigneur, généreux envers tous ceux qui l’invoquent. En effet, quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé. 

Résonance

Les tentations du Christ, si proches et si lointaines, les tentations du Christ, Ô combien humaines, l’argent pour l’argent, « il pèse tant », le pouvoir sans esprit de service et que nous détenons, qui se nourrit en se renforçant et devient autocratique, et puis le plus dangereux, le moment où je caresse l’univers des choses et des hommes comme un cadre où je « sais », où je « détiens » la vérité ou bien une part de vérité à laquelle tu n’as pas accès.

Le Christ dans son humanité et dans sa divinité mêlée, repousse ces tentations qui sont si humaines et nous ressemblent tant. L’humilité est au cœur de sa démarche ; sans humilité, on ne voit plus nos faiblesses et on confond les tentations et les vraies valeurs. 

Dans le domaine spirituel et religieux, nous sommes tous des chercheurs de Dieu ; si je crois que je l’ai trouvé, je perds pied et je ne sais plus le chercher dans le silence et la parole des autres ; si je m’investis et commence à me distinguer par cette culture religieuse si riche mais qui peut mettre l’autre à distance et en dessous ; moi j’ai le langage et les mots que tu n’as pas. Je sais mettre les mots.

Commençons non pas par rejeter ces tentations mais par les regarder, les reconnaître et les apprivoiser. 
Saint Paul pour cela nous invite à chercher tout près de soi « Tout près de toi est la parole, elle est dans ta bouche et dans ton cœur. »

Face aux tentations, nous avons l’humilité de Jésus à revêtir, et la fraternité comme contre poids, pour ensemble oser un… Notre Père

Jean-Louis L

Méditation en musique

Intentions de prière confiées à la communauté

♫ Refrain :
Vers Toi Dieu fidèle et plein d’amour, 
Nous levons le regard de notre cœur
Sème en nous la confiance
Garde-nous dans la paix

Quelles intentions de prière avons-nous le désir de  confier à la communauté ? 

J.Idoux-coll. privée

Prière pour la Paix

Drapeau Ukraine

Seigneur, Toi le Prince de la Paix, écoute notre prière.
Seigneur, nous nous tournons vers Toi alors que les bruits de guerre résonnent en Europe.
Seigneur, reste proche du peuple ukrainien nié dans sa dignité d’être un peuple.
Seigneur, brise l’orgueil des puissants, change les cœurs de pierre en cœurs de chair. 
Seigneur, suscite des artisans de Paix et des ambassadeurs de réconciliation,
Seigneur, Toi qui as imposé le silence à la mer déchaînée, fais que se taisent les armes. 
Seigneur, sème les prémices de Ton royaume sur les chemins de cette Terre, 
Que ton règne vienne ! 

Pasteur Olivier Filhol

CategoriesNon classé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.