F

Fondation Talents Solidaires : pour un accueil réussi de l’autre

Exercer une activité conforme à ses compétences et à ses aspirations, en harmonie avec l’environnement local, c’est le vœu de beaucoup d’exilés en France. La nouvelle fondation Talents Solidaires, sous l’égide de la Fondation de France, soutient des projets d’intégration dans ce sens.

En 2021, alors que la communauté de Saint-Merry devenue nomade cherche à poursuivre ses actions de solidarité avec le monde, un de ses membres crée la fondation Talents Solidaires sous l’égide de la Fondation de France. Son objet : financer des projets associatifs permettant aux exilés en France d’exercer une activité conforme à leur expérience professionnelle et à leurs aspirations, en symbiose avec la population locale et pour un bénéfice réciproque.

De plus en plus de personnes doivent fuir leur pays pour échapper aux persécutions ou aux désordres du monde. Reçues en France en vertu du devoir sacré de l’accueil des exilés, elles errent bien souvent sans emploi ou sont contraintes d’effectuer des tâches parfois dégradantes, sans rapport avec leurs capacités ni leurs souhaits.
Quelques associations, conscientes de ce gâchis humain autant qu’économique, social et culturel, offrent aux exilés la possibilité de s’épanouir en exerçant leur métier d’origine. En retour, en faisant bénéficier les populations locales de leurs compétences et de leurs qualités humaines, ces réfugiés suscitent une dynamique de rencontre et contribuent à une meilleure connaissance mutuelle.
La Fondation Talents Solidaires peut compter sur la logistique, la protection et l’expérience de la Fondation de France, créée en 1969 et qui « abrite » plus de 900 fondations dans divers domaines. Son fondateur, Laurent Baudoin, bénéficie aussi du concours d’une petite équipe motivée dont les membres sont pour la plupart de Saint-Merry Hors-les-Murs.

Les premiers projets aidés

Pour ses premiers pas, la Fondation Talents Solidaires a choisi d’aider deux associations originales et dynamiques :

1. Terre 2 Cultures (T2C) :

Depuis 2019, T2C organise et facilite la rencontre de deux populations aux besoins complémentaires : des exilés ayant une bonne expérience agricole et souhaitant vivre à la campagne et des agriculteurs en manque de main-d’œuvre. T2C met en place un accompagnement global le temps du contrat de travail et au-delà (aide administrative, sanitaire, culturelle, linguistique, etc.). Elle accompagne ainsi plus de 100 réfugiés par an (130 prévus en 2022), principalement dans le Sud-Ouest, avec un fort contingent d’Afghans et probablement bientôt des Ukrainiens.

2. Atelier des artistes en exil (aa-e)

Parmi les exilés, nombreux sont les artistes contraints de fuir leur pays. « Parce que réfugié n’est pas un métier, que le rôle de l’art est de dire et de montrer ce qui dérange et de faire entendre la voix des opprimés, parce que c’est à travers la voix de ses artistes que les cultures des pays en péril peuvent se perpétuer, il est important que les artistes puissent continuer à exercer leur art. »
Structure unique en France, l’Atelier des artistes en exil accompagne des artistes exilés de toutes origines et de toutes disciplines, leur offre des espaces de travail, les met en relation avec des professionnels français et européens. Il dispose de locaux prêtés par la ville de Paris et compte ouvrir des annexes à Marseille et à Lyon pour accueillir des artistes de l’Est euro-asiatique et du pourtour méditerranéen.
La fondation Talents Solidaires, convaincue du bien-fondé de la démarche, a décidé de soutenir l’Atelier, en mettant l’accent sur ses activités d’enseignement du français par l’art et de formation à la médiation culturelle.

Site : https://aa-e.org/fr/

cours de français
Cours de français par l’art à l’Atelier des artistes en exil

Talents Solidaires, une initiative pour que le monde de demain soit meilleur,
quoi qu’on en dise…

Laurent Baudoin
baudoin-laurent@wanadoo.fr
www.fondationdefrance.org/f

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.