Le groupe Partage des Évangiles, animé par Anne-Marie Saunal, psychologue clinicienne et psychanalyste depuis trente ans, se réunit chaque mois depuis huit ans, à l’initiative de Daniel Duigou. Il est actuellement composé d’une petite quinzaine de membres, qui mettent en commun, en sœurs et frères, leur recherche spirituelle et leur soif pour mieux appréhender et vivre des Évangiles.

Le partage fraternel y est essentiel. Se retrouver chez les uns et les autres, depuis  notre expulsion de Saint-Merry, a permis de mieux nous connaitre dans l’intimité de nos appartements. Se retrouver chaque mois avec une grande fidélité de présence, c’est échanger sur ce que nous vivons au quotidien. C’est aussi s’écouter, partager et non débattre, exprimer comment nous percevons les textes que nous travaillons à petit pas, avec nos subjectivités, nos recherches, nos cultures. C’est entendre des interprétations différentes pour en fin de réunion relever les « perles » (les propos de l’un ou l’autre au fil des échanges) qui nous ont touchés.

Année Matthieu

Nous avons choisi, après Jean, de travailler cette année Matthieu, une lecture du tout début de l’Évangile à poursuivre au fil de nos réunions. Il nous importe d’approfondir comment résonnent ces textes en nous, comment ils retentissent dans notre vie au quotidien, que ce soit dans les éclairages que nous donne Anne-Marie de par son expérience de psy, ou par les lectures et sessions de formation suivies par l’un ou l’autre.

Nous avons bien conscience que les paroles de Jésus rapportées ne sont peut-être pas toutes les siennes in extenso, mais elles expriment son message, celui qu’ont compris les communautés cinquante ou soixante-dix ans après sa mort, message teinté de leurs expériences spirituelles, de leur culture juive ou grecque, de leur vécu quotidien (juifs exilés pour certains en rupture avec leur tradition juive du fait de leur adhésion au Christ Messie), dont Paul est témoin de la diversité lors de ses nombreux voyages.

Cette approche fonde le choix de Matthieu, en prenant en compte son déchirement entre son identité de juif et son adhésion à Christ. Pour mieux appréhender son Évangile, nous avons invité fin septembre Élisabeth Smadja (membre de notre communauté, juive et chrétienne, hébraïsante, animatrice d’un atelier sur les psaumes puis actuellement sur la Genèse). Nous lisons des ouvrages autour de Matthieu et son Évangile (par Marie Vidal, Colette et Jean-Paul Deremble, Daniel Marguerat) et tirons profit de quelques formations reçues par tel d’entre nous, ou de la culture de tel autre sur ce thème.

Participants

Nous sommes actuellement treize participants, dont sept appartiennent ou ont appartenu à David & Jonathan, cinq sont des femmes, huit sont membres impliqués dans notre communauté, d’autres y participant occasionnellement.  Peut-être est-ce ce qui explique que nous avons peu communiqué sur notre groupe au sein de la communauté. Et comme dans tout groupe, des amis nous ont quittés, d’autres nous ont rejoints. Hors ces partages d’Évangile, il est aussi des temps de retrouvailles-détentes, quelquefois avec conjoints.

Si vous êtes désireux de nous rejoindre, vous pouvez contacter Anne-Marie Saunal : saunalannemarie@gmail.com

Anne-Marie Saunal et André Letowski

CategoriesSpiritualité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.